Non à une prison à Choisy

Comme annoncé au Maire de Choisy-le-Roi par le Préfet du Val-de-Marne, le projet de Quartier de Préparation à la Sortie (QPS) sur les communes de Limeil-Brévannes ou de Choisy-le-Roi ne serait plus à l’ordre du jour… C’est faux !!

Les réactions rapides et fortes du Maire de Choisy, des élus et l’indignation des populations des villes ciblées autoritairement par l’État, ont dans un premier temps stoppé le projet. Le PCF Choisy s’en félicite.

Mais la vigilance reste de mise car aucune déclaration officielle n’est capable de nous rassurer pleinement !

L’amélioration des conditions de vie des détenues, inhumaine et indigne notamment à la prison de Fresnes, est une grande préoccupation. Les sénateurs P.C.F. du 94 y sont allés et le constat est alarmant y compris pour les surveillants. Ce projet ne correspond pas aux besoins du Val de Marne. Le QPS prévu ne répond qu’imparfaitement. Tout en était inacceptable pour les Val-de-Marnais. Le PCF de Choisy est fortement opposé au projet de Quartier de Préparation à la Sortie sur notre ville pour plusieurs raisons :

• Absence totale de concertation entre l’Etat et la ville, rendant impossible l’intégration d’un tel équipement dans notre ville,
• Une ville déjà fortement urbanisée, à laquelle de nouveaux équipements ne peuvent être rajoutés que s’ils ont une plus-value importante pour la qualité de vie de la population,
• Une ville qui prend déjà sa pleine part dans la solidarité nationale contrairement aux villes du Val-de-Marne qui ne respectent pas la loi SRU (construction de logements), et préférant payer une amende.
• Si l’Etat veut investir dans le Val-de-Marne pour améliorer le sort des détenus, et nous l’y encourageons vivement, la rénovation de la prison de Fresnes nous paraît prioritaire !

Pour toutes ces raisons, le PCF est et restera opposé à la création d’un Quartier de Préparation à la Sortie à Choisy le Roi. Nous appelons les Choisyennes et les Choisyens à se mobiliser notamment par la signature de la pétition lancée par la municipalité.

Nous envisageons dans les prochains jours un rassemblement citoyen sur le lieu choisi par le Ministère de la Justice.

SOYONS MOBILISES, VIGILANTS, ATTENTIFS

juin 22, 2018

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *