Lancement de la campagne contre la privatisation des aéroports parisiens.

Avec la loi PACTE, le gouvernement prévoit la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP). Alors qu’aujourd’hui l’Etat est majoritaire au capital de cette entreprise déjà partiellement privatisée en 2005, cette loi autorise l’Etat à vendre la totalité de ses actions.

Les communistes du Val-de-Marne dénoncent ce désengagement de l’Etat qui serait grave de conséquences :

✔️ Pour la sûreté et la sécurité nationale ;
✔️ Pour les usagers, les aéroports parisiens devant garantir une mission de service public ;
✔️ Pour l’emploi et les conditions de travail des salariés sur les plateformes aéroportuaires. Rappelons que 25 000 emplois sont générés par l’aéroport d’Orly.
✔️ Pour la tranquillité des riverains qui bénéficient actuellement d’un couvre-feu et d’une limitation du nombre de mouvements.

Depuis qu’ADP a été transformée en société anonyme en 2005, 2 milliards d’euros ont été versés à ses actionnaires.

Cette privatisation sert directement les intérêts des grands groupes capitalistes qui vont encore accroître leurs bénéfices dans une secteur en forte croissance et l’intérêt des banques qui vont prendre leur pourcentage dans cette opération financière.

Aux côtés des organisations syndicales mobilisées contre la privatisation, nous soutenons un projet de renationalisation d’ADP dans l’intérêt des salariés et des Val-de-Marnais.

Signez la pétition 

juillet 27, 2018

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *