Salah Hamouri, arbitrairement détenu par le gouvernement Israélien depuis un an

Communiqué de la majorité municipale de Choisy-le-Roi

Salah Hamouri, avocat Franco-Palestinien travaillant pour l’ONG Addameer a été arrêté à son domicile de Jérusalem-Est par l’armée israélienne il y a un an, le 23 août 2017. Depuis ce jour il est détenu sous le régime de la « détention administrative », sur la base d’un dossier secret auquel ni lui, ni ses avocats, ni le gouvernement français, ni même le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU n’ont eu accès !

Sa détention a été qualifiée d’arbitraire par le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU et le Président de la République a demandé au Premier Ministre israélien sa libération ; demande restée lettre morte. La détention administrative de Salah Hamouri a été prolongée deux fois, le 28 février puis le 28 juin, et court désormais au moins jusqu’au 28 septembre, ce toujours sans qu’aucune charge ne lui soit notifiée.

La municipalité de Choisy-le-Roi, fidèle au voeu voté lors du Conseil Municipal du 27 septembre 2017, rappelle son soutien indéfectible à notre concitoyen Salah Hamouri, à son épouse Elsa Lefort, ancienne conseillère municipale de notre ville, et à leur enfant.

La municipalité appuie la demande d’Elsa Lefort d’être reçue à l’Elysée par le Président de la République et demande au gouvernement français de passer des paroles aux actes afin que la demande du Président de la République d’une libération rapide de Salah Hamouri soit entendue par le gouvernement israélien.

août 22, 2018

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *