Un an après, la France doit agir pour la libération de Salah HamouriLe citoyen franco-palestinien Salah Hamouri est emprisonné par les autorités militaires israéliennes depuis le 23 août 2017.

Communiqué de Christian Favier, Président du Val-de-Marne

Sans jugement ni chef d’accusation, son « incarcération administrative » a été dénoncée comme arbitraire et non conforme au droit international par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Ceci est d’autant plus scandaleux qu’il lui est interdit de recevoir son jeune enfant ainsi que son épouse, Elsa Lefort, elle-même Val-de-Marnaise et ancienne élue de Choisy-Le-Roi.

Depuis de nombreuses années, le Val-de-Marne agit pour la paix au Proche-Orient et entretient une coopération durable avec les communes de Jénine, Qualquilia et Tulkarem. Avec de nombreux habitants et élus du département, nous nous mobilisons ainsi pour la libération de notre compatriote Salah Hamouri. Il est temps que les autorités françaises écoutent cette mobilisation et agissent concrètement afin que soit respecté le droit international.

Christian Favier,
Président du Conseil départemental du Val-de-Marne

août 23, 2018

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *