Il faut un bon ORL pour Mme Gourault (Ian Brossat)

La Ministre Gourault expose dans le Journal du Dimanche sa solution pour sortir de la crise des Gilets Jaunes : faire payer aux pauvres l’impôt sur le revenu.

Il n’est pas inutile d’en profiter pour revenir sur une légende urbaine. Non, les pauvres ne sont pas exonérés d’impôt. Ils paient déjà la TVA. Et ils la paient plein pot, au même titre que les autres car c’est un impôt proportionnel et non progressif comme l’impôt sur le revenu.

Il semble surtout qu’il faille un bon ORL pour Mme Gourault car ses oreilles sont totalement bouchées.

Depuis le 17 novembre, on entend partout “ISF”, “évasion fiscale”. Et elle ne trouve rien d’autre à proposer qu’un effort fiscal supplémentaire pour les familles les plus pauvres de France.

Le PCF propose, pour sa part, le rétablissement de l’ISF et un nouvel Impôt sur le revenu, qui passerait de 5 à 9 tranches. Une telle réforme permettrait de faire baisser l’impôt sur les familles des couches moyennes et populaires et de faire porter l’effort prioritairement sur les ménages les plus riches. C’est le sens de la proposition de loi déposée par Jean-Paul Dufrègne et les députés communistes. Le gouvernement serait bien inspiré de s’en saisir.

Ian Brossat tête de liste “Pour l’Europe des gens, contre l’Europe de l’Argent”

février 24, 2019

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *