Disparition de Daniel Davisse

C’est avec une très grande douleur que nous avons appris la disparition de Daniel Davisse, maire honoraire de Choisy-le-Roi, qui s’est brusquement éteint aujourd’hui.Mes premières pensées sont pour son épouse, Annick, ses enfants et toute sa famille que j’assure de toute l’amitié des élu.e.s de notre association.Conseiller municipal de Choisy-le-Roi depuis 1983, il devient premier adjoint en 1989 puis maire de la commune en 1996, responsabilité qu’il occupera jusqu’en 2014, date à laquelle il décide de passer le flambeau à Didier Guillaume.En tant que maire de Choisy-le-Roi, il a mis en place, avec énergie, des politiques municipales innovantes et ambitieuses. Entré au Conseil général du Val-de-Marne en 2004, il y contribua à construire un département solidaire, laboratoire de politiques publiques émancipatrices.Infatigable militant dès le plus jeune âge, il adhère au Mouvement Jeunes Communistes de France à la fin des années 50. En 1968, il organise les grèves enseignantes dans le Val-de-Marne. Quelques années après, il devient collaborateur de Charles Fiterman, député communiste du Val-de-Marne, puis son chef de cabinet lorsqu’il est nommé ministre des transports de 1981 à 1984.La disparition de Daniel est une grande perte pour les Choisyen.ne.s, auxquel.le.s il aura consacré son engagement et une grande partie de sa vie, avec détermination et dévouement. Elle l’est aussi pour nous, qui perdons un ami précieux, un frère de lutte, un camarade exigeant et au sens politique toujours aiguisé.Au nom des élu.e.s communistes et républicain.e.s du Val-de-Marne, j’adresse mes condoléances les plus fraternelles à sa famille et à ses proches, à ses camarades et à tou.te.s les Choisyen.ne.s.

Pour les élu.e.s communistes et républicain.e.s du Val-de-MarneRomain MarchandSecrétaire général de l’ADECR 94

avril 4, 2020

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *