L’année de toutes les crises

Édito de l’édition Novembre / Décembre 2020

Quelle année 2020 venons-nous de vivre ! Le Coronavirus a bouleversé les habitudes et modes de vie sur toute la planète. Tout ce qui paraissait essentiel, aux yeux des gouvernements, est devenu soudain superflu, de la dette publique aux marchés financiers. A l’inverse au plus fort de la crise, nous avons redécouvert l’importance du travail, notamment celui des professions en première ligne. De la santé aux transports en passant par l’entretien, ce sont bien les travailleuses et travailleurs qui ont tenu notre pays debout.

Le virus n’a pas fait disparaître, en revanche, les fanatismes et les extrémismes. Cet automne, la France a été marquée par l’ignoble assassinat du professeur Samuel Paty, de même que par la tuerie perpétrée au sein de la basilique de Nice. Face à ces actes terroristes, nombre de dirigeants politiques semblent avoir perdu tout repère, proposant d’appliquer un statut particulier à nos concitoyens musulmans, voire d’en finir avec l’état de droit tout court !

En cette période troublée, le Parti communiste tient à réaffirmer son attachement aux principes républicains.

Nous défendons la liberté de croire en la religion de son choix et de la pratiquer, tout comme la liberté de ne pas croire. Pour en finir avec ce climat nauséabond, ce sont plus que jamais les valeurs de liberté, d’égalité et de justice qu’il s’agit de défendre.

Égalité des droits, augmentation des salaires, expansion de la sécurité sociale et des services publics… Ce sont ces mêmes valeurs qui ont remis sur le devant de la scène la gauche états-unienne, à travers l’élection de dizaines de parlementaires issu·es de la mouvance de Bernie Sanders et d’Alexandria Ocasio-Cortez. Ce sont ces revendications, portées par des mouvements populaires féministes, antiracistes, écologistes, syndicaux, qui ont donné au peuple américain la force de battre Donald Trump. Nous devrons faire preuve de la même détermination en France face à Macron et à la droite, qui viennent de voter en catimini à l’Assemblée nationale la réforme des retraites, visant à faire travailler nos ancien·nes plus longtemps ! Un scandale démocratique et social à dénoncer.

En cette période troublée de reconfinement les militant·es communistes restent à vos côtés, au travers de ce numéro spécial de La Marseillaise. Vous y trouverez nos analyses, nos propositions pour l’avenir du pays, mais aussi nos appels à la solidarité et au débat démocratique, deux outils essentiels pour continuer à faire société ensemble, à Choisy-le-Roi. Bonne lecture !

Antoine Guerreiro

Secrétaire de section

la-marseillaise-Nov-Déc-2020

novembre 18, 2020

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *